Le tourisme au Turkménistan : une escapade hors des sentiers battus

Fatigué des zones ultra-touristiques, vous avez envie d’explorer un pays rempli de trésors cachés ? Découvrez pourquoi le tourisme au Turkménistan est une expérience inédite.

Les immanquables du tourisme au Turkménistan

  1. Le marché d’Achgabat : Tolkoutchka

Situé à environ 1 heure du centre d’Achgabat, le marché de Tolkoutchka est l’un des plus grands d’Asie Centrale. Très fréquenté, surtout en fin de semaine, ce grand bazar – semblable à certains souks du Moyen Orient – offre un bel aperçu du mode de vie des locaux. On y trouve de tout: épices, tapis, tissus (soie en particulier), animaux vivants ou pièces de voiture.
Un incontournable du tourisme au Turkménistan, et un bon moyen de dénicher des cadeaux et souvenirs originaux.

  1. Le cratère de Darvaza

Ce cratère brûle depuis près de 40 ans dans le désert de Karakoum. Ce trou de 80 mètres de diamètre et 20 centimètres de profondeur a été creusé par des géologues à la recherche de gaz. Un spectacle fascinant, et un décor digne d’un film de science-fiction ! A voir dans la région de Darvaza, à 260km au Nord de la capitale.

  1. Les ruines de Kunya-Urgench

Au nord du Turkménistan (près de la frontière ouzbèque) se trouve Kunya-Urgench, ville abandonnée en 1700 par ses habitants pour fonder une nouvelle colonie. Les vestiges de la cité, aujourd’hui protégés, reflètent la culture et les traditions de l’époque. Pourquoi est-ce une belle zone du tourisme au Turkménistan ? Parce que, située sur l’ancienne route de la soie, elle offre de nombreux bâtiments bien conservés à visiter sous la chaleur du désert : minaret, mausolées et forteresse sont appréciés aussi bien par les visiteurs turkmènes que par les étrangers.

dôme kunya

 

tourisme turkmenistan animaux

Le tourisme au Turkménistan : une escapade hors des sentiers battus
4.8 (96%) 5 votes

Recent Posts

Leave a Comment