Visa Thaïlande : procédure à suivre et nouveautés

Bonne nouvelle pour tous les futurs demandeurs d’un visa Thaïlande : le pays envisage de simplifier la procédure, avec l’obtention d’un visa 100% électronique.

Retour sur les exigences actuelles et sur les nouveautés à venir.

Bientôt un visa Thaïlande en version électronique pour les longs séjours

Si vous souhaitez séjourner moins de 30 jours dans le pays, inutile de demander un visa thaïlande avant d’embarquer. Un passeport français en cours de validité suffit : un simple coup de tampon à l’arrivée vous permet de circuler en toute tranquillité.

Si en revanche vous embarquez pour plus d’un mois, vous devrez demander un visa officiel. Un processus laborieux qui est en passe d’être simplifié, pour les voyageurs séjournant jusqu’à 60 jours dans le pays.

Plus besoin de prendre rendez-vous avec l’Ambassade, vous pourrez faire votre demande directement en ligne.

Obtenir un visa Thaïlande : quels documents fournir ?

Tout est prêt, vous vous envolerez vers Bangkok avec Turkménistan Airlines France, pour un séjour de plus de 30 jours sur le territoire thaï. Avant de boucler vos valises, assurez-vous d’obtenir dans les temps votre visa.

La présentation de ce précieux sésame est impérative pour accéder au territoire, et pouvoir y circuler librement.

La délivrance du visa thaïlande est faite après un rendez-vous à l’Ambassade Royale de Thaïlande en France. Lors de ce rendez-vous, vous devrez présenter un certain nombre de documents obligatoires.

A l’issue de ce rendez-vous, et si l’ensemble de votre dossier est conforme aux attentes des autorités, un visa vous sera remis. Il est valable jusqu’à 60 jours (à compter de la date d’arrivée sur le territoire).

Les pièces nécessaires pour demander un visa thaïlande

  • Un passeport en cours de validité (et ce pour 6 mois minimum après votre entrée sur le territoire), et une photocopie du dit passeport
  • Un justificatif de domicile (facture EDF par exemple)
  • Une photo d’identité en couleur
  • Un formulaire de demande de visa
  • Une copie de vos billets d’avion (aller et retour)
  • Une photocopie d’un justificatif de revenus : relevé de compte récent (moins de 30 jours) justifiant d’un solde positif d’au moins 1000€ par demandeur
  • Une réservation d’hébergement pour les 7 premières nuits au moins, ou lettre d’invitation dans certains cas (voir ci-dessous)
  • La somme de 30€ en espèces
  • La convocation à votre rendez-vous.

bangkok visa thaïlande

Vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer ? Certaines agences de voyages et structures spécialisées proposent d’effectuer les formalités pour vous.

Elles sont en mesure de déposer vos pièces justificatives et de récupérer votre visa. Attention, pensez à vérifier les délais d’obtention avant de régler leurs services.

Consultez également, avant votre voyage, les différentes infos utiles fournies par le gouvernement français.

Lettre d’invitation, un prérequis ?

A la différence de certains pays comme la Chine ou le Turkménistan, la Thaïlande ne requiert pas obligatoirement de lettre d’invitation.

Fournie par un proche ou par une agence de voyages, cette lettre doit notamment justifier du motif de votre séjour, et indiquer dans quel(s) établissement(s) vous avez prévu de séjourner.

Si vous êtes hébergé par des personnes ayant la nationalité thaï, ou résidant toute l’année sur le territoire, la lettre d’invitation devient obligatoire. Elle doit être accompagnée de plusieurs documents :

  • Une photocopie de la pièce d’identité de l’hébergeant, signée par ses soins,
  • Un justificatif de domicile (acte de propriété ou contrat de location)
  • Une quittance de loyer (si votre hôte est locataire)
  • Une facture de gaz ou d’électricité récente.
Visa Thaïlande : procédure à suivre et nouveautés
5 (100%) 1 vote

Recent Posts
check-in-online-turkmenistan-airlines