Voyage au Turkménistan : les essentiels à voir… Et à savoir

ashgabat turkmenistan airlines

Votre visa en main, vous êtes prêts à décoller pour Achgabat avec Turkménistan Airlines ? Avant de partir, profitez de quelques conseils pour bien préparer votre voyage au Turkménistan.

Tout voir pendant son voyage au Turkménistan : le circuit idéal

Le territoire turkmène n’étant pas gigantesque (et en grande partie désertique), un circuit de 5 à 6 jours est l’idéal pour découvrir les richesses du pays.

Après votre vol avec Turkménistan Airlines, vous atterrirez dans la capitale, Achgabat. De nombreux monuments typiques sont à visiter au coeur de la ville :  la mosquée Turkmenbashi et la mosquée Ertogrul Ghazi, le parc de l’Indépendance et l’Arc de Neutralité. Profitez du point panoramique du Palais du Mariage pour observez la ville depuis les hauteurs.

Le lendemain, shoppez quelques souvenir au grand marché de Tchouloutka. C’est le plus grand du pays, mais aussi l’un des plus grands d’Asie Centrale : il s’étend sur plus de 150 hectares !

Puis prenez la route pour Darwaza et son incontournable cratère de feu. Sautez ensuite dans un avion (vol interne) ou un train de nuit – plus abordable – pour vous rendre à Kunya Urgench.

Située sur la route de la soie, elle offre des vestiges et ruines bien préservées à visiter seul ou accompagné d’un guide. Vous pouvez également prévoir une excursion dans le désert, en 4×4 ou à cheval, et passer la nuit dans une tente au milieu des dunes.

Enfin, ne ratez pas la découverte de Merw, ancienne oasis de l’Asie Centrale. Les ruines sont à visiter à pied, avant de se ressourcer dans le centre-ville en flânant au marché. Un train ou un vol interne seront à nouveau nécesssaires pour rejoindre Achgabat, et retrouver Paris via l’un des vols proposés par Turkménistan Airlines.

Bon à savoir : les saisons idéales pour visiter le Turkménistan sont le printemps (d’avril à juin) et l’automne (en septembre et en octobre). Evitez l’été, où la chaleur peut être étouffante (jusqu’à 45°C), et l’hiver où les températures descendent de façon drastique.

Organiser son voyage au Turkménistan : hôtels et visites

Pour préparer votre voyage au Turkménistan, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Réserver vos activités/visites, transports et hébergements à l’avance, auprès d’une agence locale (via Internet par exemple)
  • Réserver circuit et hôtels directement sur place, lors de votre arrivée à Achgabat
  • Booker hôtels et activités au fil de votre séjour, au gré du voyage et des rencontres !

Turkmenistan Airlines vous recommande de choisir la première option : les agences de voyage sont rares sur le territoire turkmène, et de nombreux hôtels pratiquent des prix exorbitants… Pour une qualité de service qui s’avère loin d’être satisfaisante.

Contacter une agence locale vous permettra de bénéficier des meilleurs tarifs, et d’être véhiculé en toute sécurité.

Vous éviterez aussi quelques soucis potentiels avec la police : certains hôtels non agréés peuvent vous proposer une chambre, sans vous prévenir que vous risquez une amende si vous y dormez !

Et ne cherchez pas à utiliser Airbnb lors de votre voyage au Turkménistan : il est interdit aux touristes de séjourner directement chez l’habitant. Vos hôtes – et vous – risquez des problèmes avec les autorités étatiques.

Copyright photo: Dovlet Madatov

Les incontournables de l’Inde

incortunables inde turkmenistan airlines

Un voyage en Inde, c’est l’occasion de découvrir une culture plurimillénaire, riche, variée et intense. Le pays offre une grande diversité de lieux et de paysages à découvrir, tous plus fascinants les uns que les autres.

Parmi les innombrables sites à visiter, voici les incontournables de l’Inde, à ne manquer sous aucun prétexte !

L’Inde du Nord et ses incontournables

Le Taj Mahal à Agra

Classé parmi les 7 nouvelles merveilles du monde, le Taj Mahal est un monument à ne pas rater.

Mausolée construit au XVIIè siècle par le souverain moghol Shah Jahan en l’honneur de sa bienaimée épouse, c’est une ode à l’amour dans le plus beau style des empereurs moghols.

Marbre blanc, pierres précieuses, perspectives parfaites… le Taj Mahal est sans aucun doute LE monument incontournable de l’Inde.

Le Rajasthan

Destination favorite des voyageurs, le Rajasthan incarne le pays par la richesse et la diversité de ce qu’il offre et constitue l’une des régions incontournables de l’Inde.

C’est la terre des Maharajas, les souverains Rajputs, faite d’une mosaïque de lieux incroyables. Jaipur la Rose, Jodhpur la Bleue, Udaipur la Blanche, Jaisalmer la Jaune, autant de villes magiques au caractère unique, remplies d’histoire et de vestiges architecturaux.

Une promenade à dos de dromadaire dans le désert du Thar, une visite des somptueux temples jaïns de Ranakpur, une nuit dans une haveli au décor sublime et raffiné… Le Rajasthan est une constante source d’émerveillement pour les sens. A ne pas manquer.

Les rives du Gange à Varanasi

Varanasi, c’est le cœur religieux de l’hindouisme, la Mecque des hindous. Le Gange, le fleuve nourricier venu de l’Himalaya au bord duquel s’étire la ville, est sacré, une divinité à part entière.

C’est un spectacle permanent qui se déroule sur ses berges, chaque jour, lorsque des milliers et des milliers d’indiens viennent se baigner sur les ghats, les marches qui descendent vers le fleuve, pour laver leur corps et purifier leur âme des pêchés.

Disperser ses cendres dans les eaux du Gange permettrait d’atteindre le nirvana et de rompre le cycle des réincarnations. S’arrêter à Varanasi pour s’imprégner de la spiritualité et de l’effervescence des lieux est sans conteste un moment incontournable d’un voyage en Inde.

Les immanquables de l’Inde du Sud

Madurai et les temples du Tamil Nadu

Madurai est la capitale culturelle de l’Etat du Tamil Nadu, et renferme en son cœur l’un des temples hindouistes les plus grandioses au monde : Sri Meenakshi, un incontournable en Inde.

Haut en couleur et en vie, il accueille chaque jour plusieurs dizaines de milliers de croyants venus faire leurs prières et leurs offrandes à Shiva et son épouse Meenakshi, les dieux tutélaires de la ville.

On peut assister, chaque matin et chaque soir, à la cérémonie de la réunion des statues divines, un moment de grande ferveur et de dévotion.

Les backwaters du Kerala

Dans un pays comme l’Inde, toujours en ébullition, les backwaters constituent une halte bien reposante après l’agitation de New Delhi ou d’Amristar.

À bord d’un house-boat, on parcourt l’immense réseau de canaux et de lagunes installé dans le Kerala, au milieu d’une végétation verte et luxuriante.

Incontournable en Inde, cette expérience permet d’admirer au calme le quotidien des keralais et d’apprécier leur style de vie si particulier… Tout en profitant d’un repos bien mérité !

Copyright photo: Fahrul Azmi

Les plus beaux paysages de Thaïlande

thailande turkmenistan

Si la Thaïlande attire chaque année autant de visiteurs du monde entier, c’est pour sa douceur de vivre, ses habitants souriants, sa cuisine délicieuse et sa culture d’une grande richesse.

Mais c’est aussi, et surtout, pour ses temples anciens et ses plages somptueuses. Notre inventaire des plus beaux paysages de Thaïlande.

Bangkok

La capitale du royaume, dense et hyperactive, recèle de coins sympathiques à admirer.

Visitez le Palais Royal et le Wat Phra Kaeo, le temple du Bouddha d’Emeraude, ainsi que leur voisin le Wat Phu où demeure le gigantesque Bouddha couché. Flânez sur les bords de la rivière Chao Phraya avec la vue sur le Wat Arun, sur l’autre rive.

Faîtes également une balade sur les khlongs, les canaux de la rive ouest, et savourez le rythme tranquille du quotidien des habitants. Enfin, grimpez au sommet du Wat Saket, la montagne dorée, et admirez la vue sur les vieux quartiers de Bangkok.

Pour admirer Bangkok de plus haut encore, rendez-vous jusqu’au sommet de la tour Mahanakhon… Où vous pourrez savourer un verre bien mérité sur une terrasse en verre, à 314m au-dessus du vide, avec une vue à 360° sur la skyline de la capitale. Assurément l’un des plus beaux paysages de Thaïlande.

Kanchanaburi et le pont sur la rivière Kwaï

Rendu célèbre par le roman et le film du même nom, le pont sur la rivière Kwaï, est situé à Kanchanaburi.

La rivière se faufile dans un paysage de plaines avec, au loin, les montagnes marquant la frontière avec la Birmanie. Le fameux pont, construit par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale, enjambe la rivière à la sortie de la ville.

Il permet au train qui le traverse de filer vers l’ouest et le parc national Erawan, où l’on trouve les sublimes cascades du même nom.

Koh Phi Phi Le & Maya Bay

Classée systématiquement parmi les plus belles îles du monde, Koh Phi Phi (qui est en fait un archipel) regorge de beauté.

Ses eaux turquoise, son sable fin, ses plages paradisiaques et ses éperons rocheux lui procurent ce charme imparable.

Autant de raison ayant poussé Danny Boyle à y tourner son film La Plage avec Leonardo DiCaprio, faisant d’emblée de ces îles un lieu de visite parmi les plus prisés du pays. À n’en pas douter l’un des plus beaux paysages de Thaïlande.

Krabi

Des pitons rocheux démesurés se jetant dans une mer limpide : la région de Krabi recèle sans nul doute les plus beaux paysages thaïlandais.

Elle en est devenue le paradis des grimpeurs, et des baigneurs bien évidemment. À ne pas manquer !

Chiang Mai et les montagnes du Nord

L’Himalaya étend jusqu’ici ses derniers contreforts, et les montagnes du nord du pays, qui ne culminent pas à plus de 2700m d’altitude, offrent parmi les plus beaux paysages de Thaïlande.

Nichée en leur cœur, Chiang Mai, la capitale du nord, offre une atmosphère bien différente de la frénétique Bangkok.

Ici, vous pourrez savourer les délices d’une culture thaïe plus authentique et plus reposante tout en partant à la découverte des environs.

En-dehors de Chiang Mai, vous pourrez grimper jusqu’au Wat Doi Suthep et son fameux temple, surplombant l’agglomération, ou rejoindre Pai, nichée dans les montagnes près d’un canyon à couper le souffle.

Phanom Rung

Pour ceux qui n’ont pas l’occasion de se rendre au Cambodge pour visiter Angkor, Phanom Rung est un bel avant-goût de la magnificence de l’antique cité khmer.

Situé sur les flancs d’un volcan endormi, dans la province de Buriram, le temple de Phanom Rung fait définitevement partie des plus beaux paysages de Thaïlande.

Âgé de plus de 1000 ans, il est un exemple impressionnant de l’architecture khmère. Un festival s’y tient en avril, lorsque le soleil est aligné et brille à travers l’enfilade des 15 portes du sanctuaire.

Parc national de Kao Sok

Le parc national de Khao Sok, au sud du pays, abrite l’une des plus anciennes forêts tropicales du monde, ainsi que d’autres décors naturels tous plus splendides les uns que les autres.

Il regorge de coins magnifiques à découvrir en randonnée, en jeep ou en canoë, avec l’assurance d’admirer au cours du séjour parmi les plus beaux paysages de Thaïlande.

Copyright photo: Touann Gatouillat Vergos

Une flotte continuellement renouvelée

Vous trouverez ci-dessous plus en détails la liste des derniers avions livrés à Turkmenistan Airlines et qui opèrent principalement sur Paris et Bangkok.

Turkmenistan Airlines renouvelle continuellement sa flotte pour offrir un maximum de confort et de sécurité à ses passagers.

Voici la liste des nouveaux Boeing B737-800NG et B777-200LR livrés à Turkmenistan Airlines (6 B737-800 et 2 B777).

 

IMMATRICULATION

DATE 1ER VOL

TYPE D’AVION

SIEGES 

SIEGES

EZ-A020 16/06/2017   Boeing 737-800 NG        16 Business 144 Economy       
EZ-A019 26/01/2017   Boeing 737-800 NG       16 Business 144 Economy       
EZ-A018 30/08/2016   Boeing 737-800 NG           16 Business 144 Economy       
EZ-A778 19/02/2014   Boeing 777-200LR              28 Business  263 Economy
EZ-A779 02/04/2014   Boeing 777-200LR         28 Business  263 Economy
EZ-A017 10/12/2013   Boeing 737-800 NG   16 Business 144 Economy       
EZ-A016 20/05/2013   Boeing 737-800 NG         16 Business 144 Economy       
EZ-A015  21/04/2013   Boeing 737-800 NG        16 Business 144 Economy    
©Photo: boeing.com

Guide d’enregistrement en ligne

Le départ approche et vous souhaitez vous enregistrer en ligne ? Lorsque vous voyagez avec nous, inutile de faire un enregistrement à l’avance. Nous vous accueillons directement à l’aéroport, muni de votre confirmation de réservation.

Toutes les réponses à vos questions concernant l’enregistrement sur un vol Turkmenistan Airlines.

Comment m’enregistrer en ligne sur un vol Turkmenistan Airlines ?

Notre compagnie vous permet de vous enregistrer :

  • directement à l’aéroport, en comptoir d’enregistrement
  • en relation directe avec l’un de nos agents
  • sans démarches ni frais supplémentaires.

Il vous suffit de vous présenter au comptoir Turkmenistan Airlines dédié à votre vol, muni de votre confirmation de réservation et d’une pièce d’identité valide.

Inutile de chercher à vous enregistrer en ligne la veille de votre départ. Notre site ne dispose pas de cette fonctionnalité. Il n’existe pas non plus, au sein des aéroports internationaux, de borne libre-service permettant de s’enregistrer au sein de nos avions.

À quelle heure dois-je me présenter au comptoir d’enregistrement ?

Au sein des aéroports desservis par notre compagnie, les comptoirs d’enregistrement ouvrent entre 2 heures et 40 minutes avant le départ. Arrivez donc à l’aéroport suffisament à l’avance, afin de pouvoir être pris en charge par notre personnel.

Prenez bien en compte les éventuels temps de trajet et d’attente : en cas de retard important, notre compagnie ne sera plus en mesure de vous accepter à bord.

Si vous décollez à 17h par exemple, et que vous devez placer un bagage en soute, prévoyez d’arriver à 15h, soit 2 heures en avance. Vous aurez ainsi le temps suffisant pour valider votre enregistrement au comptoir, puis passer sereinement les contrôles de sécurité.

Sachez que vous devez obligatoirement, avant la fermeture du comptoir :

  • avoir présenté vos papiers d’identité et votre confirmation de réservation
  • avoir déposé l’ensemble de vos bagages enregistrés en soute
  • être muni de votre carte d’embarquement.

Quels bagages doivent-être enregistrés ?

Les bagages voyageant en soute, ainsi que les autres articles lourds et/ou de grand format, doivent être déposés au comptoir de dépose bagages.

Pour savoir quel(s) bagage(s) enregister au comptoir, consultez votre confirmation de réservation. Elle vous indique le nombre de bagages auxquels vous avez droit :

  • en soute (enregistrés)
  • en cabine (non enregistrés, soumis à une limite de poids et de taille).

Si votre bagage est trop lourd (poids supérieur au maximum indiqué sur votre réservation), ou si vous vous présentez avec un nombre trop important de sacs et valises, l’agent peut être amené à vous facturer des frais supplémentaires.

Vous avez la possiblité de contacter notre compagnie en amont, afin de réserver un plus grand nombre de bagages enregistrés.

Mes données personnelles sont-elles protégées par Turkmenistan Airlines ?

Lorsque votre pièce d’identité est contrôlée par nos agents, ceux-ci vérifient seulement sa validité. Ils ne sont pas habilités à relever et stocker des informations vous concernant.

En revanche, vos données personnelles peuvent être transmises au pays vers lequel vous voyagez.

Les autorités de certaines nations, pour lutter contre l’immigration illégale notamment, exigent de recevoir les informations suivantes vous concernant :

  • Nom complet
  • Sexe
  • Date de naissance
  • Nationalité
  • Type et numéro de votre pièce d’identité
  • Pays de délivrance et date d’expiration de la dite pièce.

Aussi appelées API (Advance Passenger Information), ces données doivent obligatoirement être transmises aux autorités si vous voyagez vers l’un des pays suivants : Afrique du Sud, Algérie, Arabie Saoudite, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Cuba, Émirats Arabes Unis, États-Unis, France, Haïti, Inde, Indonésie, Japon, Mexique, Nouvelle-Zélande, Panama, Royaume-Uni, Russie, Ukraine et Vietnam.

Si vos API sont requises, cela vous sera précisé lors de votre enregistrement ligne.

Nous vous remercions de votre confiance et d’avoir choisi Turkmenistan Airlines pour votre voyage. Bon vol!

Visa Thaïlande : procédure à suivre et nouveautés

Bonne nouvelle pour tous les futurs demandeurs d’un visa Thaïlande : le pays envisage de simplifier la procédure, avec l’obtention d’un visa 100% électronique.

Retour sur les exigences actuelles et sur les nouveautés à venir.

Bientôt un visa Thaïlande en version électronique pour les longs séjours

Si vous souhaitez séjourner moins de 30 jours dans le pays, inutile de demander un visa thaïlande avant d’embarquer. Un passeport français en cours de validité suffit : un simple coup de tampon à l’arrivée vous permet de circuler en toute tranquillité.

Si en revanche vous embarquez pour plus d’un mois, vous devrez demander un visa officiel. Un processus laborieux qui est en passe d’être simplifié, pour les voyageurs séjournant jusqu’à 60 jours dans le pays.

Plus besoin de prendre rendez-vous avec l’Ambassade, vous pourrez faire votre demande directement en ligne.

Obtenir un visa Thaïlande : quels documents fournir ?

Tout est prêt, vous vous envolerez vers Bangkok avec Turkménistan Airlines France, pour un séjour de plus de 30 jours sur le territoire thaï. Avant de boucler vos valises, assurez-vous d’obtenir dans les temps votre visa.

La présentation de ce précieux sésame est impérative pour accéder au territoire, et pouvoir y circuler librement.

La délivrance du visa thaïlande est faite après un rendez-vous à l’Ambassade Royale de Thaïlande en France. Lors de ce rendez-vous, vous devrez présenter un certain nombre de documents obligatoires.

A l’issue de ce rendez-vous, et si l’ensemble de votre dossier est conforme aux attentes des autorités, un visa vous sera remis. Il est valable jusqu’à 60 jours (à compter de la date d’arrivée sur le territoire).

Les pièces nécessaires pour demander un visa thaïlande

  • Un passeport en cours de validité (et ce pour 6 mois minimum après votre entrée sur le territoire), et une photocopie du dit passeport
  • Un justificatif de domicile (facture EDF par exemple)
  • Une photo d’identité en couleur
  • Un formulaire de demande de visa
  • Une copie de vos billets d’avion (aller et retour)
  • Une photocopie d’un justificatif de revenus : relevé de compte récent (moins de 30 jours) justifiant d’un solde positif d’au moins 1000€ par demandeur
  • Une réservation d’hébergement pour les 7 premières nuits au moins, ou lettre d’invitation dans certains cas (voir ci-dessous)
  • La somme de 30€ en espèces
  • La convocation à votre rendez-vous.

Vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer ? Certaines agences de voyages et structures spécialisées proposent d’effectuer les formalités pour vous.

Elles sont en mesure de déposer vos pièces justificatives et de récupérer votre visa. Attention, pensez à vérifier les délais d’obtention avant de régler leurs services.

Consultez également, avant votre voyage, les différentes infos utiles fournies par le gouvernement français.

Lettre d’invitation, un prérequis ?

A la différence de certains pays comme la Chine ou le Turkménistan, la Thaïlande ne requiert pas obligatoirement de lettre d’invitation.

Fournie par un proche ou par une agence de voyages, cette lettre doit notamment justifier du motif de votre séjour, et indiquer dans quel(s) établissement(s) vous avez prévu de séjourner.

Si vous êtes hébergé par des personnes ayant la nationalité thaï, ou résidant toute l’année sur le territoire, la lettre d’invitation devient obligatoire. Elle doit être accompagnée de plusieurs documents :

  • Une photocopie de la pièce d’identité de l’hébergeant, signée par ses soins,
  • Un justificatif de domicile (acte de propriété ou contrat de location)
  • Une quittance de loyer (si votre hôte est locataire)
  • Une facture de gaz ou d’électricité récente.

Le tourisme au Turkménistan : une escapade hors des sentiers battus

tourisme turkmenistan airlines voyage

Fatigué des zones ultra-touristiques, vous avez envie d’explorer un pays rempli de trésors cachés ? Découvrez pourquoi le tourisme au Turkménistan est une expérience inédite.

Les immanquables du tourisme au Turkménistan

  1. Le marché d’Achgabat : Tolkoutchka

Situé à environ 1 heure du centre d’Achgabat, le marché de Tolkoutchka est l’un des plus grands d’Asie Centrale. Très fréquenté, surtout en fin de semaine, ce grand bazar – semblable à certains souks du Moyen Orient – offre un bel aperçu du mode de vie des locaux. On y trouve de tout: épices, tapis, tissus (soie en particulier), animaux vivants ou pièces de voiture.
Un incontournable du tourisme au Turkménistan, et un bon moyen de dénicher des cadeaux et souvenirs originaux.

  1. Le cratère de Darvaza

Ce cratère brûle depuis près de 40 ans dans le désert de Karakoum. Ce trou de 80 mètres de diamètre et 20 centimètres de profondeur a été creusé par des géologues à la recherche de gaz. Un spectacle fascinant, et un décor digne d’un film de science-fiction ! A voir dans la région de Darvaza, à 260km au Nord de la capitale.


  1. Les ruines de Kunya-Urgench

Au nord du Turkménistan (près de la frontière ouzbèque) se trouve Kunya-Urgench, ville abandonnée en 1700 par ses habitants pour fonder une nouvelle colonie. Les vestiges de la cité, aujourd’hui protégés, reflètent la culture et les traditions de l’époque. Pourquoi est-ce une belle zone du tourisme au Turkménistan ? Parce que, située sur l’ancienne route de la soie, elle offre de nombreux bâtiments bien conservés à visiter sous la chaleur du désert : minaret, mausolées et forteresse sont appréciés aussi bien par les visiteurs turkmènes que par les étrangers.

Obtenir un visa pour le Turkménistan : démarches et adresses utiles

visa turkmenistan airlines

Que vous embarquiez pour un séjour bref ou prolongé, obtenir un visa pour le Turkménistan est un passage obligé avant le décollage. Nos conseils pour obtenir votre visa en temps et en heure.

Votre visa touristique pour le Turkménistan

Vous souhaitez découvrir les richesses du pays pendant vos vacances ? Si vous n’avez pas la nationalité turkmène, l’obtention d’un visa dédié est obligatoire pour que vous puissiez entrer dans le pays.

Différents documents sont à préparer afin de demander votre visa spécial Turkménistan :

  • Un passeport en cours de validité (et ce pour au moins 6 mois après la date d’entrée sur le territoire turkmène)
  • Une demande de visa (à télécharger sur le site de l’Ambassade par exemple)
  • Une lettre d’invitation
  • Une copie de votre billet d’avion
  • Une photographie.

Bon à savoir : vous ne comptez rester au Turkménistan que quelques jours ? Optez pour un visa de transit. Il est plus facile à obtenir, et moins onéreux. Il vous permet de rester jusqu’à 5 jours sur le territoire avant de reprendre un autre vol, vers un pays voisin par exemple (Uzbékistan, Tadjikistan, Kyzgyzstan…)

Où faire une demande de visa pour se rendre au Turkménistan ?

Une fois muni des différents documents, vous devez soumettre votre dossier à l’ambassade représentant le Turkménistan sur le territoire français :

Ambassade du Turkmenistan en France
13, rue Picot, 75116 Paris.
Téléphone : 01 47 55 05 36

Les horaires d’ouverture de cette petite ambassade sont un peu limités… Vous ne serez reçu que le lundi ou le jeudi matin, entre 10 et 12h.

Si vous ne souhaitez pas effectuer les démarches vous même, sachez que de nombreuses sociétés agrémentées peuvent réaliser le processus pour vous. Elles sont en mesure de fournir les documents à l’Ambassade, puis de vous transmettre votre visa dans des délais rapides.

L’offre sur Internet est pléthorique… Et les frais de traitement varient beaucoup d’une entreprise à l’autre. Renseignez-vous en amont sur le coût de la prestation, et sur la réputation de la société à qui vous confiez votre demande de visa pour le Turkménistan.

Dans tous les cas, prévoyez une somme nécessaire au règlement des frais consulaires. Une fois ces frais payés, comptez un délai compris entre 2 et 15 jours pour l’obtention de votre visa.

La lettre d’invitation, pré-requis au visa pour le Turkménistan

De nombreux pays demandent aux voyageurs de fournir une lettre d’invitation. Le gouvernement turkmène ne fait pas exception à la règle.

Le moyen le plus facile de l’obtenir : contacter une agence de voyage locale, qui vous aidera non seulement à préparer votre séjour, mais vous permettra aussi d’obtenir facilement votre visa pour le Turkménistan. En effet, si vous réservez des prestations via une agence turkmène (visite, activité sportive ou hébergement), cette dernière est en mesure de solliciter, auprès des autorités, le fameux sésame. La majorité des agences de voyage françaises, via différents partenariats, sont également en mesure de vous fournir une lettre de ce type, si elles envoient régulièrement des voyageurs vers le territoire du Turkménistan.

Attention, seul l’Etat turkmène est en mesure de fournir une lettre officielle. Et les délais peuvent être longs : trois voire quatre semaines, selon la période de l’année.

Copyright photo: ConvertKit